Menu

FIFA 18 : Nos impressions

FIFA 18 : Nos impressions

Invité à Paris en Mai dernier pour tester FIFA 18, c'est avec un grand plaisir que nous pouvons enfin partager avec vous nos premières impressions sur FIFA 18.

La première chose à savoir, c'est que le jeu n'est encore qu'en phase de beta. On est donc relativement loin de la version finale qui sera, on vous le rappelle, disponible le 29 Septembre prochain en France.

Pour votre information, sachez que nous avons pu tester la version actuellement présentée à Los Angeles lors de l'EA play et donc prochainement à l'E3.

Cela étant dit, attardons nous maintenant sur le jeu...

Moteur Frosbite 2.0

Tout d'abord graphiquement. Les développeurs nous l'ont annoncé lors de la présentation, ils ont eu plus de temps pour travailler l'aspect graphique que sur FIFA 17. Cela se ressent donc sur les spectateurs qui peuvent enfin réagir indépendamment les uns des autres mais aussi sur les joueurs qui sont modélisés de façon plus fine et plus réaliste. Mention spéciale à Cristiano Ronaldo qui a eu une modélisation parfaite, de son corps jusqu'à sa façon de courir.

FIFA18Bombonera

Du côté des animations, les développeurs nous ont aussi assuré que désormais, chaque mouvement aura le droit à une décomposition frame par frame pour un rendu plus fluide. L'idée derrière cela, c'est d'éviter les animations bizarres, bugs de collision et autres mouvements étranges des précédents opus.

On l'a vérifié manette en main et effectivement, c'est le cas.

Dans le même temps, et cela a marqué tous les joueurs et journalistes, le jeu est lent ce qui a d'ailleurs un peu énervé les joueurs professionnels...

Pas trop vite !

Nous, on a apprécié le rythme. C'est plus lent et si l'on espère tout de même un poil plus de réactivité des défenseurs, il y a de belles batailles au milieu du terrain où les joueurs font davantage bloc qu'avant.

Il y a par contre toujours ce problème de protection du ballon qui est encore et toujours irréaliste. Nous l'avons fait remonter aux développeurs et espérons qu'elle sera moins abusée que sur FIFA 17.

Après, on a remarqué de bonnes idées, comme les changements rapides qui sont programmables avant le match et activable à chaque cinématique. De même, le petit détail sympathique, les engagements se font désormais avec un seul joueur. Une façon originale d'éviter les accélérations et le fameux tout droit de l'engagement.

FIFA18Bernabeu

On nous a aussi présenté le nouveau système de centres qui n'était d'ailleurs pas totalement au point dans la version.

Il sera désormais possible de faire des centres très tendus comme ceux de Benjamin Mendy mais aussi des centres plus lobés. Les développeurs sont d'ailleurs revenus sur l'une des carrences de FIFA 17, le jeu de tête.

De leur propre aveu, le jeu de tête sur FIFA 17 était trop simpliste. A la réception du ballon, c'était toujours le plus grand des deux joueurs qui prenait la balle de la tête. Sur FIFA 18, avec les différentes possibilités, on peut jouer sur les points forts de son attaquant pour faire la différence.

S'il y a encore du boulot, et du temps pour peaufiner tout ça, la base du jeu est prometteuse. On espère que les ajustements seront réalisés à la Gamescom afin qu'on puisse se faire une idée plus précise sur le jeu.

 

Commentaire : 0

Commenter cet article

Pour commenter cet article :
Connectez-vous Créez un compte

En Bref Plus

Nos réseaux sociaux

Streams Plus

feelfifaandgamingtv

170 viewers

fonbet_fifa

169 viewers

timkalation

150 viewers